VOTE | 631 fans

#201 : Le combat continue

Diggle et Felicity partent à la recherche d'Oliver qui a quitté Starling City après la réalisation du 'Projet' et s'est retiré sur l'île de Lian Yu. Ils le convainquent de rentrer avec eux et Oliverdécouvre alors que les choses sont pires qu'il le pensait. Isabel Rochev prépare une OPA hostile contre Queen Consolidated. Thea refuse de rendre visite à sa mère Moira emprisonée. Roy tente, tant bien que mal, de combler le vide causé par l'absence d'Arrow. Quant à Laurel, elle travaille à présent dans les bureaux du District Attorney afin d'attraper le justicier. Parallèlement, des flashbacks sur l'île montrentSlade, Shado et Oliver dans une situation désespérée.

~ Méchant de l'épisode: Aglin

~ Personnage de La Liste  : Isobel Rochev

 

Popularité


3.92 - 13 votes

Titre VO
City of Heroes

Titre VF
Le combat continue

Première diffusion
09.10.2013

Première diffusion en France
01.07.2015

Vidéos

Promo 2.01 "City of Heroes"

Promo 2.01 "City of Heroes"

  

Promo CW #2 - 2.01 "City of Heroes"

Promo CW #2 - 2.01 "City of Heroes"

  

Promo CW #3 - 2.01 "City of Heroes"

Promo CW #3 - 2.01 "City of Heroes"

  

Promo CW #4 - 2.01 "City of Heroes"

Promo CW #4 - 2.01 "City of Heroes"

  

Sneak Peek - 2.01 "City of Heroes"

Sneak Peek - 2.01 "City of Heroes"

  

Scènes coupées - 2.01 (VO)

Scènes coupées - 2.01 (VO)

  

Photos promo

Thea et Roy dans la réserve du Verdant

Thea et Roy dans la réserve du Verdant

Oliver écoute les instructions dans l'oreillette

Oliver écoute les instructions dans l'oreillette

L'archer en haut

L'archer en haut

L'archer est prêt à tirer avec son arc

L'archer est prêt à tirer avec son arc

Oliver Queen dans son costume d'archer

Oliver Queen dans son costume d'archer

Thea (Willa Holland) est apeurée

Thea (Willa Holland) est apeurée

Thea Queen est revenu en otage

Thea Queen est revenu en otage

Moira Queen avec son avocat

Moira Queen avec son avocat

Moira Queen dans la pièce des visites

Moira Queen dans la pièce des visites

Oliver Queen (Stephen Amell)

Oliver Queen (Stephen Amell)

Oliver montre du doigt

Oliver montre du doigt

Oliver (Stephen Amell) au Verdant

Oliver (Stephen Amell) au Verdant

Quentin Lance (Paul Blackthorne) et Roy (Colton Haynes)

Quentin Lance (Paul Blackthorne) et Roy (Colton Haynes)

Oliver Queen entre dans la salle

Oliver Queen entre dans la salle

Thea (Willa Holland) et Roy (Colton Haynes)

Thea (Willa Holland) et Roy (Colton Haynes)

Diggle, Felicity et Oliver dans le bureau d'Oliver

Diggle, Felicity et Oliver dans le bureau d'Oliver

Thea est son preneur d'otage

Thea est son preneur d'otage

Oliver est prêt à tirer

Oliver est prêt à tirer

Oliver avec son arc

Oliver avec son arc

Oliver en tenue d'archer, capuche relevée

Oliver en tenue d'archer, capuche relevée

L'archer prêt à se lancer

L'archer prêt à se lancer

Isabel Rochev (Summer Glau)

Isabel Rochev (Summer Glau)

Moira Queen (Susanna Thompson) tient les mains de fille Thea

Moira Queen (Susanna Thompson) tient les mains de fille Thea

Felicity Smoak (Emily Bett Rickards)

Felicity Smoak (Emily Bett Rickards)

Isabel Rochev (Summer Glau)

Isabel Rochev (Summer Glau)

Oliver Queen (Stephen Amell) pensif

Oliver Queen (Stephen Amell) pensif

Roy Harper parle avec Quentin Lance

Roy Harper parle avec Quentin Lance

Thea et Roy discutent au Verdant

Thea et Roy discutent au Verdant

Roy Harper (Colton Haynes)

Roy Harper (Colton Haynes)

Slade Wilson (Manu Bennett)

Slade Wilson (Manu Bennett)

Felicity et Diggle sont venus récupérer Oliver sur l'île

Felicity et Diggle sont venus récupérer Oliver sur l'île

Oliver et Thea Queen au Verdant

Oliver et Thea Queen au Verdant

Oliver en réunion avec Isabel Rochev

Oliver en réunion avec Isabel Rochev

Oliver et Felicity se sauvent pour échapper aux balles

Oliver et Felicity se sauvent pour échapper aux balles

Thea (Willa Holland) rend visite à sa mère en prison

Thea (Willa Holland) rend visite à sa mère en prison

Oliver Queen et Felicity Smoak

Oliver Queen et Felicity Smoak

John Diggle et Felicity Smoak entre dans la salle de réunion

John Diggle et Felicity Smoak entre dans la salle de réunion

Diggle avec son arme

Diggle avec son arme

Diggle et Oliver regardent ensemble de l'autre coté de la pièce

Diggle et Oliver regardent ensemble de l'autre coté de la pièce

Isabel Rochev, Oliver Queen et Felicity Smoak

Isabel Rochev, Oliver Queen et Felicity Smoak

Oliver Queen en discussion avec Isabel Rochev

Oliver Queen en discussion avec Isabel Rochev

Felicity avec l'officer Quentin Lance

Felicity avec l'officer Quentin Lance

Isabel Rochev en discussion avec Oliver

Isabel Rochev en discussion avec Oliver

Oliver, Shado et Slade Wilsom sur l'ile

Oliver, Shado et Slade Wilsom sur l'ile

Diffusions

Logo de la chaîne TF1

France (inédit)
Mercredi 01.07.2015 à 21:00
4.24m / 19.3% (Part)

Logo de la chaîne The CW

Etats-Unis (inédit)
Mercredi 09.10.2013 à 20:00
2.74m / 0.9% (18-49)

Plus de détails

Réalisation : John Behring

Scénario : Greg Berlanti, Marc Guggenheim & Andrew Kreisberg

 

Guest Stars:

Adrian Holmes ... Lieutenant Frank Pike
Caity Lotz ... Sarah Lance
Celina Jade ... Shado
Derek Hamilton ... Aglin
Dylan Bruce ... Adam Donner
Summer Glau ... Isabel Rochev

Felicity et Diggle  sont à la recherche d'Oliver qui s'est exilé à Lian Yu. Pour cela, ils sont à bord d'un petit avion - très loin d'être un jet privé, afin de le convaincre de revenir à Starling City. Atterrissant par parachute sur l'île, Felicity se retrouve coincée, le pied sur une vieille mine. Oliver apparait le haut d'un arbre, et donnant des instructions à ses deux amis, il  s'élance à l'aide d'une corde pour la sauver.

Oliver accueille ses deux amis dans l'épave de l'avion écrasé de Slade. Visiblement, il n'est pas très excité à l'idée de revoir ses amis et explique fermement qu'il ne reviendra pas à Starling City après ce qu'il s'est passé aux Glades et la mort de Tommy. Mais Diggle réplique qu'ils sont venus le chercher, non pas pour qu'il redevienne le justicier, mais pour sa famille. En effet, Moira attend son procès en prison et Thea est seule. Ajouté à cela, le Queen Consolidated qui touchera bientôt le fond avec Isabel Rochev.

[Flashback - 5 ans auparavant] Oliver et Slade se battent au même niveau. Shado distrait Oliver par sa présence, ce qui le met à terre. Le trio découvre, par le biais d'un détecteur, qu'ils ne sont pas seuls sur l'île, des hommes s'approchent, alors que cela fait cinq mois que Fyers et ses hommes sont morts. Alors qui sont-ils ?

Oliver revient à Starling City. En limousine, il fait un détour par les Glades. Diggle le met au courant des quelques nouveautés en cours dont Sebastian Blood, le nouveau conseiller municipal.

Au Verdant, Thea découvre sans surprise que Roy se bat toujours contre les malfrats des Glades, ce qui la met en colère. Le jeune homme se défend en expliquant qu'il faut que quelqu'un les défende, malgré la disparition du justicier. Entre temps, Oliver arrive. Thea explique à son frère à quel point elle ne souhaite plus se conduire comme la fille de leur mère, après le massacre qu'elle a déclenché.

Laurel se rend dans une réception à la mairie, elle travaille à présent au bureau du procureur. Alors que le maire fait son discours sur la tragédie des Glades, un homme l'interrompt au loin et d'autres criminels s'y introduisent pour le tuer, prétendant être les 'nouveaux justiciers'. Ils disparaissent. Le sergent Lance interroge sa fille sur les circonstances du drame. Oliver rejoint Laurel, il s'excuse d'être parti. Elle lui répond qu'elle se sent coupable de ce qu'elle a fait à Tommy. Elle met un terme à leur relation, Oliver acquiesce.

Oliver est bien décidé à reprendre la main de Queen Consolidated. Sa présence en ville fait déjà le tour des médias. Et ce, alors que le maire vient de se faire assassiner. Le leadeur des 'nouveaux justiciers' - voulant faire le buzz avec le meurtre - est en colère car on ne parle que du milliardaire. Le gang change de stratégie : ils s'en sont pris à la mauvaise personne. Pour eux, il faut attaquer les Queen - en référence à Moira et à l'entreprise.

Au Verdant, Roy réconforte Thea au sujet des parents. Mais la jeune femme reste en colère contre sa mère.

Au Queen Consolidated, Oliver se rend à la réunion de l'OPA hostile. Isabel Rochev ne mache pas ses mots concernant l'entreprise. Elle possède 45% des parts tout comme Oliver et il ne reste que 10% des parts à acheter avant qu'Isabel s'en empare dans 48 heures.
Au même moment, les 'nouveaux justiciers' s'introduisent dans les lieux.
Tous les membres de la réunion se mettent à l'abri. Y compris Felicity, qui, en sauvant la vie d'Oliver se met en danger. Dans la foulée, elle s'agrippe à lui et ils sautent par la fenêtre, atterrissant à l'étage en-dessous.
Diggle et Felicity ne comprennent pas pourquoi Oliver ne s'est pas défendu lors de l'attaque. Il explique qu'il se souvient toujours de Tommy, de ce qu'il a dit à son sujet : qu'il est un meurtrier et il ne veut plus l'être. Il ne veut pas déshonorer sa mémoire.

[Flashback] Suivant les données du détecteur, le trio suit les traces des hommes. Mais ayant la mauvaise idée de se séparer, Shado se fait prendre.

A la prison, Oliver rend visite à sa mère. Il discute de Thea, si elle ne la soutient pas, elle pourrait perdre ses chances de sortir de prison. En ce qui concerne l'entreprise, Moira le met en garde contre Isabel, il devrait aller demander de l'aide à un autre membre de leur famille.

Au Verdant, Thea conclue un accord avec Roy, s'il arrête de se battre, elle rendra visite à sa mère. Soudain, les membres des 'nouveaux justiciers' interrompent la soirée. Ils cherchent Oliver. Le leadeur menace de tuer des gens s'il ne se livre pas. Roy lui saute dessus, entre temps Thea est prise en otage.

Oliver décide d'enquêter dans la planque. Felicity en profite pour lui montrer le nouveau décor.
Dans les bases de données, ils apprennent qu'il existe un groupe de soutien du nom de 'Standing Strong' pour les personnes ayant perdu un proche durant la catastrophe des Glades. Ils siègent dans une église, l'endroit parfait pour rassembler des hommes en colère. Oliver prend l'adresse et Felicity lui donne un arc bien plus sophistiqué. Elle lui conseille aussi d'avoir une autre approche avec les criminels, s'il ne veut plus tuer. Mais ils ont kidnappé sa soeur, alors quelle autre approche faut-il ?

[Flashback] Oliver et Slade retrouvent Shado. Elle est interrogée par un groupe d'hommes armés, lui demandant de leur dire où se trouvent les tombes. Se prenant une giffle, Oliver se précipite pour la sauver. En colère et sans pouvoir se contrôler, il se jette sur l'un des hommes et le défigure à l'aide d'une pierre, sous les yeux de ses amis.

A l'église, les 'nouveaux justiciers' débattent sur la culpabilité des Queen, mais Thea rétorque que sa mère est innocente, qu'elle a été sous l'influence de Malcolm Merlyn. Le leadeur se décide finalement à tuer la jeune femme. Arrow arrive juste à temps, il les assomme un par un sans les tuer et les livre à Lance. Celui-ci s'interroge sur le fait qu'ils sont vivants, Arrow lui répond qu'il tente une autre approche. 

Oliver se recueille sur la tombe de Tommy, il est rejoint par Laurel. Ils discutent de leur relation, ils décident de rester amis. Elle lui fait part de son intention de stopper le justicier pour Tommy.

A la prison, Thea rend visite à sa mère. Elle lui apprend qu'elle a failli mourir, mais qu'elle a réalisé la souffrance qu'éprouve Moira. Thea lui pardonne.

Au Queen Consolidated, Isabel possède 50% des parts, elle ne tardera pas à avoir les 5% restants. Oliver rétorque qu'il a trouvé un nouvel investisseur en la personne de Walter Steele, son beau-père devenu directeur des finances à la banque de Starling.

[Flashback] Le trio sait qu'ils ne sont plus seuls, alors d'où viennent-ils ?

Donnant rendez-vous à Thea, Roy croise la route d'un groupe de jeunes agressant une fille. Les affrontant et n'étant pas à la hauteur de quatre personnes, une femme blonde, aux vêtements cuivrés le défend, ce qui surprend Roy.

A la planque, Oliver, Diggle et Felicity font le point. Pour honorer la mémoire de Tommy, la ville continuera à être sauvée, pas par le justicier mais par Arrow.

 

PRECEDEMENT DANS ARROW

 

Merlyn : Si seulement j'avais pu imaginer à quoi tu passais tes nuits.

Tommy pointe son arme sur Arrow.

Tommy : Pourquoi je vous ferai confiance ?

Oliver enlève sa capuche et dévoile son identité à Tommy.

Tommy : Oliver ?

Oliver et Tommy discutent dans le bureau de ce dernier.

Oliver : Je crois qu'il est grand temps qu'on parle.

Tommy : De quoi ? Du fait que tu es un tueur en série ?

Oliver : Commençons par Laurel puisque tu es encore amoureux d'elle.

Tommy : Comme toi.

Oliver et Laurel s'embrassent et Tommy les aperçoit à travers la fenêtre depuis la rue.

Oliver : Dieu sait que je suis coupable de bien de choses qui te sont arrivées. Mais pas de votre rupture. C'est avec toi qu'elle a voulu être.

Moira fait une conférence de presse depuis le manoir des Queen à laquelle assiste Théa. Oliver, lui, le regarde depuis son repère dans les sous-sols du Verdant.

Moira : Je m'appelle Moira Dearden Queen. Je suis l'actuel PDG de Queen Consolidated. Je me suis rendu complice d'un programme suivant un horrible objectif. Détruire les Glades avec tous les gens qui y vivent. Mais il faut que vous sachiez que l'architecte de ce cauchemars est Malcolm Merlyn.

Le tremblement des terres commence et la plupart des bâtiments des Glades s'effondrent.

Merlyn : Tu ne peux pas me battre Oliver parce que tu n'as toujours pas trouvé ce pourquoi tu te bats.

Tommy, grièvement blessé dans l'effondrement du bureau d'aide juridique, prononce ses dernières paroles.

Tommy : Laurel. Est-ce qu'elle est en sécurité ?

Oliver : Tu l'as sauvé

Tommy succombe à ses blessures

Oliver : Non... Tommy. Ça aurait dû être moi.

 

LIAN YU

 

Dans les airs, au dessus des nuages, un avion multiplie les manœuvres et semble tourner un peu en rond. Le pilote s'exprime dans une langue inconnue et Felicity, qui se trouve sur le siège d'à côté, ferme les yeux dans le but d'apaiser ses angoisses. Diggle vient alors à sa rencontre.

Diggle : Felicity, si vous avez si peur, pourquoi vous avez tenu à monter devant ?

Felicity : C'est le seul siège avec une ceinture.

Diggle : Ce qui sera bien utile quand on touchera l'eau à plus de 300 kilomètres à l'heure.

Felicity : Quoi ?!

Diggle : Cela n'arrivera pas !

Le pilote parle de nouveau dans une langue inconnue en regardant par sa fenêtre.

Diggle : À mon avis, ça veut dire qu'on est arrivé. »

 

Alors que Felicity semble légèrement inquiète, l'île Lian Yu apparaît à travers les nuages.

Felicity : Lian Yu... 

Felicity se retourne alors vers Diggle qui est en train d'enfiler un parachute.

Felicity : Mais... Je croyais que les parachutes, c'était au cas où...

Diggle : Oui ! Au cas où on arrive jusque là. 

Diggle : Allez ! 

Felicity : Non ! 

 

La porte arrière de l'avion s'ouvre. Felicity, effrayée, et Diggle se prépare à sauter dans le vide.

Felicity : Woooo... 

Diggle : Bon... Felicity ! A trois... 

Felicity : Je crois que je ne vais pas y arriver... 

Diggle : Go ! 

 

Diggle et Felicity, attachés ensemble, saute dans les airs.

Felicity : Whoooooooooooooouuuuuuuu !

 

Diggle et Felicity ouvrent leur parachute et survole l'île de Lian Yu ainsi qu'un paquebot échoué. Une fois à terre, Diggle range le parachute alors que Felicity vomit à quelques mètres de là.

Diggle : Merci d'avoir attendu qu'on atterrisse. 

Felicity : Il n'y a pas de quoi... 

Diggle : Allons-y ! 

Diggle prend son sac et les deux protagonistes se mettent en route avant de passer devant le masque de Bill , l'ex-compagnon de Slade, planté par une flèche.

 

Diggle et Felicity marchent tranquillement dans la forêt avant de s'arrêter subitement.

Felicity : Qu'est-ce qu'il y a ? 

Diggle : J'ai cru entendre un bruit... 

 

Diggle et Felicity reprennent leur marche silencieusement, mais Felicity marche sur quelque chose qui s'enclenche instantanément : une mine.

Felicity : Diggle... 

 

Felicity commence à paniquer et Diggle jette son sac à terre.

Diggle : Ne bougez pas ! 

Diggle sort son couteau et s'approche doucement de Felicity.

Felicity : Okay... 

Diggle : C'est une mine. Je vais essayer de la désamorcer. 

 

Inconnu : Tu ne peux pas ! 

Diggle se relève, Felicity tourne la tête et tous deux aperçoivent Oliver, torse nu et arc à la main en haut d'un arbre, debout sur une branche.

Oliver : Diggle ! Écarte-toi ! 

Diggle s'écarte.

Oliver : Felicity ! Ne bouger pas ! 

Il lève son arc et tire dans une branche dans l'idée de se balancer. Oliver saute et attrape Felicity au passage. La mine explose, Diggle se retrouve projeté à terre, et Oliver et Felicity se retrouve par terre l'un au-dessus de l'autre.

 

Felicity : La vache ! Vous avez la peau extrêmement moite ! 

Diggle : Tu n'est pas facile à trouver ! 

Oliver prend alors un air grave et regarde au loin.

Oliver : Vous n'auriez pas du venir... 

 

GENERIQUE

 

Oliver, Felicity et Diggle arrive dans la carcasse de l'avion qui sert maintenant de refuge à Oliver.

Diggle : J'aurai bien envoyé un mail, mais le réseau wi-fi est limité par ici. 

Felicity : Vous habitiez là quand vous étiez sur l'île ? Enfin je veux dire... La première fois que vous étiez là ? 

Oliver : J'y ai vécu un peu oui. 

Felicity : Vous pourriez au moins l'air d'être content de nous voir ! On a passé des semaines à vous chercher ! On a traversé la moitié du monde et ce matin, on a sauté d'un avion tellement vieux que j'étais sans doute plus en sécurité une fois dans le vide. Vous pourriez au moins... nous offrir de l'eau ! Ou... une noix de coco ?

 

Oliver, le sourire aux lèvres, se dirige vers une malle, l'ouvre et prend un gourde. Il se redirige alors vers Felicity.

Oliver : Je suis à court de noix de coco... Je suis content de vous voir. Mais je sais pourquoi vous êtes là. Je ne retournerai pas à Starling City ! 

Alors que Felicity boit l'eau qu'il y a dans la gourde, Diggle s'approche d'Oliver.

Oliver : Je ne peux pas ! Ma mission, la liste de mon père,... C'était une croisade inutile et j'ai échoué. Malcom Merlyn a détruit les Glades ! Tommy est mort, et l'archer n'a rien pu faire... Alors ne me demandait pas de reprendre l'arc. Jamais !

Diggle : Ce n'est pas le justicier qu'on est venu chercher. C'est Oliver Queen. Ta mère est en prison Oliver ! Son procès approche ! Thea est toute seule. Elles ont besoin de toi ! 

Felicity : Queen Consolidated aussi ! Le programme a entaché sa réputation à tel point que l'entreprise est à la merci d'une grande entreprise. Ils anéantissent toutes les boîtes qu'ils achètent, et quand ils auront englouti Queen Consolidated, 30.000 personnes se retrouveront sans emploi, y compris la plus blonde de vos experts en informatique. 

Diggle : Écoutes ! Je comprends que tu aies du partir Oliver, et peut-être mieux que quiconque. Je suis passé par là ! Après ce qui t'est arrivé, personne ne peut te le reprocher. Mais il est temps de rentrer ! 

 

5 ANS AUPARAVANT

 

LIAN YU - CARCASSE DE L'AVION

Slade Wilson et Oliver sont en train de sa battre avec des bâtons de bois dans la carcasse de l'avion. Oliver se bat très bien et Slade semble très fier de son élève. Shado entre alors, une cage remplie de faisans à la main. Oliver, distrait, se prend un coup de bâton dans la figure de la part de Slade et s'écroule.

Slade : Ahhh ! Tu n'est pas la premier à te prendre un coup de bâton. Les femmes sont un source de distraction ! 

Slade part et Shado se dirige vers Oliver qui est toujours par terre. Voyant Shado arriver, Oliver se relève et lui adresse un sourire.

Shado : Tu as fait beaucoup de progrès en quelques mois ! Ne sois pas dur envers toi-même. 

Oliver : Cela, apparemment, c'est son boulot ! 

Slade : Et je le fais avec plaisir ! Cela dit, je serai prêt à démissionner pour me tirer de cette île. 

Shado : Pendant que vous étiez en train de faire joujou, j'étais à la chasse ! 

Slade : Il n'y a rien de plus séduisant qu'une femme qui sait chasser. 

Oliver : Juste après mon naufrage, mon premier repas, ça a été un faisan. C'est ton père qui me l'avait préparé. 

Shado : Hum... Il était très mauvais cuisinier ! 

Oliver : Oui... 

Shado : Mais un très bon père... 

Oliver : J'en ai la preuve devant moi ! 

Shado adresse un sourire à Oliver et tous deux s'embrasse devant Slade, en train de tordre le coup d'un faisan et de les regarder avec un peu de jalousie.

Slade : Et si on mangé ?

 

Quelque chose se met à sonner.

Oliver : Qu'est-ce que c'est ?

Tout les trois se dirigent vers la source du bruit.

Slade : Le détecteur de mouvements de Fyers

Shado prend le détecteur entre ses mains.

Shado : Nous l' avons sauvé de la destruction du camp de soldats. Il capte tout ce qui se déplace autour de notre base. Cela fait cinq mois que nous avons mis Fyers hors d'état de nuire. Lui et tous ses hommes sont morts.

Oliver : Alors c'est peut être un animal.

Shado : Le détecteur est équipé d'un caméra thermique.

Shado enclenche la caméra thermique et l'ombre thermique de trois hommes apparaissent sur l'écran.

Oliver : Ce ne sont pas des animaux.

Slade : Et nous ne sommes pas seuls sur cette île.

 

AUJOURD'HUI, STARLING CITY

Suite à la destruction des Glades, des centaines de personnes vivent dans la rue, sous des tentes ou des abris de fortune. Une dame court crie à l'aide car un jeune homme vient de lui voler quelque chose.

Inconnue : Eh ! Reviens là ! Arrêtez-le ! Arrêtez-le ! Au voleur ! Tu verras si je te retrouve !

Une autre dame se recueille devant un mémorial créé en la mémoire des victimes du tremblement de terre.

Une voiture traverse alors les Glades avec à son bord Oliver, Felicity et Diggle. Oliver regarde avec beaucoup de tristesse à travers la fenêtre et observe les dégâts causés par le tremblement de terre. Il voit alors une pancarte « Vote for Blood now ».

Oliver : Qui est Blood ?

Diggle : Un conseillé municipal des Glades qui essaie de sauver la ville, de prendre ta place.

Felicity donne un dossier à Oliver.

Felicity : Voilà le dossier sur Stellmoor International. La vice-président des acquisitions est une femme prénommée Isabel Rochev. Elle a l'air en colère sur toutes les photos.

Diggle : Alors. Où est-ce qu'on va ? Au bureau ?

Oliver : À la maison. Je veux savoir comment va Théa.

Felicity : Euh. Elle n'est pas chez vous Oliver.

Oliver : Alors où elle est ?

 

VERDANT

Roy et Théa s'embrassent passionnément dans le bureau de cette dernière qui semble désormais gérer le Verdant. Théa vire les affaires présentes sur le bureau, Roy la porte et la pose sur celui-ci et Théa commence à se déshabiller.

Théa : Je n'ai pas beaucoup de temps

Roy : Moi non plus. Ma patronne est sur mon dos toute la journée.

Théa : Elle aurait préféré être...

Roy : Ahhhhh !

Théa lève le tee-shirt de Roy et voit qu'il est grièvement blessé.

Roy : Ahhhhh !

Théa : Nan mais Roy ! C'est pas vrai.

Théa repousse Roy et s'en va.

Roy : Je t'en prie. Je n'ai pas envie qu'on s'engueule.

Théa : Tu devrais y penser avant de te mettre à te battre avec toutes les petits dealers minables que tu croises à chaque coin de rue.

Théa et Roy descendent les escaliers du Verdant et se retrouvent dans le hall.

Roy : Ce n'est pas ça. Les Glades sont pires que jamais.

Théa : Je sais mais tu as déjà réussi à sauver tous les passagers d'un bus et à t'en sortir sans te faire enterrer vivant. Je veux dire, ce n'est pas possible de vouloir être un héros à ce point là. Tu te comportes comme si tu avais envie de te faire tuer. Et devines quoi, un jour, tu vas y arriver.

Roy : Il faut bien que quelqu'un fasse quelque chose. Que quelqu'un se batte pour la justice comme il l'a fait.

Théa : Le justicier que nous n'avons pas revu depuis le tremblement de terre, ce qui veut dire qu'il a été enterré vivant et qu'il ne reviendra pas.

Oliver arrive au Verdant sans qu'aucun des deux ne le voit arriver.

Oliver : Moi je suis revenu.

Théa : Ah ! Oliver !

Théa, toute heureuse, fonce dans les bras de son frère. Oliver regarder Roy.

Théa : Tu te souviens de mon ami Roy ?

Oliver : Encore là ?

Oliver et Roy se serrent la main.

Roy : Toujours.

Théa : Alors, comment c'était l'Europe ? Je n'ai reçu aucun message, aucune carte postale. Presque comme quand tu étais sur ton île.

Oliver : Je suis désolé, je n'ai pas eu le temps d'y penser. Entre le ski, le ski nautique,... J'ai beaucoup skié.

Oliver et Théa se dirigent vers le bar.

Alors il paraît que c'est un nouveau gérant qui s'occupe de ma boîte ?

Théa : En fait, c'est ma boîte maintenant. Je ne te la rendrai pas.

Oliver : Tu n'as même pas l'âge d'acheter de l'alcool.

Théa : Peut être, mais j'ai l'âge de tenir un bar.

Oliver : Tu es passé à Iron Heights ?

Théa : Pour rendre visite à une femme qui a fait s'écrouler une ville sur 500 personnes innocentes ? Non, merci beaucoup.

Oliver : Théa ! Ce n'est pas ce que notre mère a fait.

Théa : Tu as raison. C'est parce qu'elle n'avait pas le choix. Mais tu sais quoi ? En fait, elle l'avait. Elle pouvait choisir de ne pas commettre un massacre. Moi aussi j'ai le choix. Je choisi donc de ne plus être sa fille. Mais je suis tellement content que tu sois rentré. Écoutes, je dois appeler notre fournisseur d'alcool qui a oublié de nous envoyer une partie de ma commande hier, et j'ai un barman qui s'est fait porter pale alors... Qu'est-ce qu'il y a ?

Oliver : Rien. C'est... chouette de te voir comme ça.

Théa : Comme quoi ?

Oliver : Euh... Bien dans ta peau.

Théa s'en va et Oliver se retourner pou regarder le journal télévisé.

Présentatrice : Un succès inédit et un élan d'espoir pour l'un des symboles culturels de la ville. Le représentant de Central City a déclaré que la construction de l'accélérateur de particules de Star Labs serait achevé d'ici Noël. Une fois encore, le milliardaire Oliver Queen a fait son grand retour à Starling City. Avec le procès de sa mère Moira Queen et l'entreprise de son père en pleine tourmente, les analystes se demandent quels sont les projets de l'aîné de la famille Queen.

 

MAIRIE

Toutes les personnes importantes de Starling City se retrouvent à la mairie pour un collecte de fonds.

Mr. le Maire : Notre pays n'a-t-il pas était fondé par des justiciers monsieur Donner ? Les révolutionnaires du Tea Party de Boston ont bel et bien préféré la justice à la loi.

Mr. Donner : Je n'irai pas comparer nos pères fondateurs à l'archer Monsieur le Maire, ni à ses imitateurs dérangés qui sont apparus dans son sillage.

Mr. le Maire : Maître Lance !

Laurel descend l'escalier principal de la marie dans une magnifique robe rouge.

Mr. le Maire : Que pensez-vous des justiciers ?

Laurel : Je ne me permettrai pas de contredire mon nouvel employeur.

Mr. Donner : Je savais que j'avais raison de vous engager.

Mr. le Maire : J'ai appris que vous aviez intégré le bureau du procureur.

Laurel : Le moment était venu de changer.

Mr. le Maire : J'ai du mal à me faire à l'idée que le bureau d'aide juridique n'ouvrira plus jamais ses portes.

Laurel : Il n'y a plus de portes à rouvrir Monsieur le Maire.

Voix d'un homme : Mesdames et messieurs, le Maire !

Mr. le Maire : Ils jouent ma chanson !

 

Le Maire monte les escaliers sous les applaudissements de l'assemblée et se présente devant le pupitre installé en haut de l'escalier.

Mr. le Maire : Bonsoir à tous. Cela a été une année particulièrement difficile pour Starling City. Nos pertes ont été incommensurables. Notre chagrin inimaginable. Mais ce soir, grâce aux donations généreuses dont vous nous avez fait l'honneur, nous nous relèverons de cette tragédie.

Inconnu : Vous avez trahi cette ville Monsieur le Maire !

Le Maire arrête de parler et tout le monde dans l'assemblée regarde autour de lui.

Inconnu : Vous étiez responsable des Glades quand le désastre s'est produit. Vous aviez juré de protéger tous les citoyens de Starling, pas justes les riches.

Mr. le Maire : Je suis vraiment navré pour ce petit incident. Il va être réglé dans quelques minutes.

 

Alors que le Maire de Starling City fait signe aux policiers présents d'aller voir ce qu'il se passe, il reçoit une rafale d'arme automatique. Tout le monde commence à crier et trois hommes armés descendent des escaliers opposés en tirant sur tous les policiers qui présents. Ces derniers essaient tant bien que mal d'abattre les assassins, mais sans succès. Un des hommes armés se détache du groupe et va voir Mr. Donner, le procureur en pointant une arme contre lui.

Inconnu : Monsieur le procureur.

Laurel intervient et se bat contre l'homme armée en le mettant à terre. Une deuxième homme arrive par derrière et pointe son arme en direction de Laurel. Laurel ne peut rien faire. L'homme lui fait signe de s'asseoir et prend l'arme qu'elle vient de voler à l'homme qu'elle vient de mettre à terre.

Inconnu : Nous sommes les justiciers et nous allons reprendre ce qui nous a été enlevé.

Laurel croit que son heure est arrivée, mais il n'en est rien. L'homme baisse son arme et part en laissant Laurel à terre.

 

MAIRIE

Les forces de l'ordre et les médias sont là. La police scientifique de la ville inspecte les lieux et emporte les cadavres. Quentin Lance arrive en courant.

Quentin : Laurel !

Laurel : Papa ! Je n'ai rien.

Quentin et Laurel se prennent mutuellement dans leurs bras. Mr. Donner arrive.

Mr. Donner : Vous avez une fille extrêmement courageuse monsieur.

Quentin : Oui, il m'en reste qu'une et je tiens à la garder.

Mr. Donner : Je n'arrive pas à croire ce qu'il vient d'arriver. Jusque là, les justiciers ne s'étaient attaqués qu'à des financiers dans le but de redistribuer les richesses dans les Glades par la force.

Quentin : Ouais, ben de toute évidence, ce n'est pas comme ça qu'ils vont y arriver.

Quentin et Laurel partent se mettre à l'écart.

Quentin : Tu as réussi à voir ces types ?

Laurel : C'était dur d'être attentive à autre chose qu'à l'arme qu'on me braquait en pleine figure.

Quentin : Pas de tatouage ? De signes particuliers ?

Inspecteur : Je peux savoir ce que vous faites ? L'interrogatoire des témoins incombe au lieutenant, sergent Lance.

Quentin : C'est ma fille ! Elle a failli se faire tuer ce soir.

Inspecteur : En tant que père, vous pouvez rester. Mais en tant que flic, vous n'avez rie à faire ici.

L'inspecteur s'en va.

Quentin : Ce qui m'ennuie dans le fait d'être rétrogradé, c'est de ne plus pouvoir profiter tous les jours de son sourire et de sa joie de vivre.

 

Oliver descend les escaliers. Laurel n'en croit pas ses yeux.

Laure : Je reviens tout de suite.

Quentin : Ouai.

Laurel part à la rencontre d'Oliver.

Laurel : Je ne savais pas que tu étais de retour.

Oliver : Je suis revenu il y a un petit moment et j'allais d'appeler. Puis, je t'ai vu à la télé alors je suis tout de suite venu voir si tu n'avais rien.

Laurel : C'était seulement quatre types armés. Facilement gérables avec quelques cours d'auto-défense.

Oliver : Allons faire un tour.

Laurel : Volontiers.

 

Oliver : Je suis désolé d'être parti.

Laurel : Crois-moi. Je comprends. Après les funérailles, je crois que nous avions tous les deux besoin de temps pour tirer les choses au clair. Chacun de notre côté.

Oliver : Je ne suis pas allé très loin tout seul. Et toi ? Tu y vois plus clair ?

Laurel : Euh... J'ai compris que j'avais fait une erreur... en couchant avec toi. Je sais que ce n'était pas vraiment une infidélité parce que Tommy avait rompu avec moi. Mais il ne l'a fait que parce qu'il pensait que toi et moi étions fait l'un pour l'autre. Tout ce que je sais, c'est que j'ai l'impression d'avoir trahi Tommy. Maintenant, il n'est plus là, et je ne peux plus rien faire pour me racheter.

Oliver : Je sais ce que ça fait. Quand j'ai emmené ta sœur sur le Queen's Gambit, c'est toi que j'ai trahi. Toi et ton père. Il n'y a aucun pardon possible pour ce dans quoi j'ai entraîné ta sœur. Je donnerai tout ce que j'ai pour...

 

Laurel prend Oliver dans ses bras.

Laurel : … Revenir en arrière ?

Oliver : Oui

Laurel : Nous ne pourrons jamais le faire.

Oliver et Laurel se regardent, puis cette dernière s'en va.

 

EXTERIEUR DE LA MAIRIE, SUR LE TROTTOIR

Oliver : Diggle ! Je n'aime pas qu'on me manipule.

Diggle : Je ne suis pas sûr de comprendre.

Oliver : C'est à cause d'eux que tu m'as ramené à Starling City. Ces types qui se prennent pour l'archer.

Diggle : Et si c'était le cas ? Ils font comme toi l'année dernière. Ils poussent les gens à l'honnêteté par la terreur. Sauf qu'ils n'ont pas ton sens de la retenue Oliver. Ni ton sens de l'honneur.

Oliver : Je ne veux plus faire le justicier.

Diggle : Pourtant, cette ville en a toujours peut être besoin.

Oliver : Maintenant, il y en a quatre. Qu'est-ce que tu penses du résultat ? Ramène moi à la maison. Je vais avoir besoin d'être en forme au bureau pour sauver la société de ma famille.

Diggle : Absolument !

Diggle ouvre la porte arrière de la voiture.

Diggle : Monsieur Queen.

Oliver s'engouffre dans la voiture.

 

REPERE SECRET

 

Les hommes armées regardent les informations.

Présentatrice : Le milliardaire Oliver Queen fait une nouvelle fois son grand retour à Starling City...

Inconnu : C'est pas croyable ! Nous descendons le Maire en direct à la télé, et de qui ils n'arrêtent pas de parler aux infos ? Oliver Queen ! Pourquoi ?

Autre inconnu : Il va sûrement diriger la boîte de sa famille.

Inconnu : Non. Nous nous y sommes mal pris depuis le début.

Autre inconnu : Qu'est-ce que tu veux dire ?

Inconnu : Si nous voulons vraiment nous venger, il va falloir nous battre contre le chef de la famille qui nous a fait cela.

Autre inconnu : Queen ?

Inconnu : Ouai !

Autre inconnu : Ce n'est qu'un gamin pourri gâté.

Inconnu : Ah ah ah ah ah ah ah ! La division des sciences appliquées de Queen Consolidated a fabriqué ce générateur de séismes. Si nous voulons que justice soit faite, alors cette famille devra payer pour les souffrances qu'elle nous a infligé. Le prix fort.

 

VERDANT

Théa marche et passe devant Roy.

Roy : Allô ?

Théa fait style de ne pas l'entendre.

Roy : Allô ? Ici la terre ! Tu as pris un vertigo quand j'avais le dos tourné ?

Roy et Théa se mettent à marcher ensemble.

Théa : J'étais en train de réfléchir.

Roy : À ce que ton frère a dit ? À propos de ta mère ?

Théa : Tu écoutes aux portes ?

Roy : Ce que je n'ai pas en taille, je le compense pas une excellente audition.

Théa : Eh bien ! Ne fais pas durer le suspens Harper. Quel est ton avis sur la question ? Cela dit, n'oublie pas. Tu es entièrement dépendant de moi financièrement et sexuellement.

Roy : Eh bien ! Mes parents étaient des bons à rien. L'un comme l'autre.

Théa : Tu ne me parle jamais d'eux.

Roy : Je n'ai rien de gentil à en dire alors... Mais quand même. Je serai content de les voir et de leur parler si je pouvais, mais... Tu as déjà perdu ton père... Ta mère est encore là et je suis persuadé qu'elle aimerait te voir.

Théa : Je suis sûr qu'elle ne demande que cela. Comme plein de mères de famille dans les Glades qui ne pourront plus jamais revoir leurs enfants parce que ma mère a participé à leur meurtre. Je ne vais pas aller la voir en prison. C'est la seul façon que j'ai de lui faire du mal.

Théa s'en va.

Roy : Tu devrais penser au mal que cela te fait à toi.

 

QUEEN CONSOLIDATED

 

Oliver et Diggle sortent de l'ascenseur et rejoignent Felicity.

Felicity : Ils sont en salle de conférence. Pour l'instant, personne n'a touché aux viennoiseries.

Oliver entre dans la salle de conférence. Isabel Rochev se lève et vient saluer Oliver.

Isabel Rochev : Isabel Rochev

Oliver : Oliver Queen. J'arrive un peu tard.

Isabel Rochev : Vous parlez de la réunion ou de votre carrière d'entrepreneur ?

Oliver : J'ignorais que les OPA hostiles étaient aussi chargées d'hostilités.

Isabel Rochev : Pas du tout. Je suis en fait d'excellente humeur.

Oliver : C'est vrai ? Vous prenez du plaisir à détruire les entreprises.

Oliver et Isabel s'assoient.

Isabel Rochev : Je prend du plaisir à gagner.

Oliver : Ce n'est pas encore fait.

Isabel Rochev : Puisque vous êtes diplômé en échec scolaire, je vais formuler cela en termes faciles à comprendre. Vous contrôlez 45% des actions de Queen Consolidated et moi 45%, ce qui laisse 10% en suspens. Dans dix jours, le conseil liquidera les dix derniers pour cents.

Oliver : Je les achèterai avant vous.

Isabel Rochev : Avec quel argent ? Je doute que vos ressources soient suffisantes et aucun investisseur ne s’impliquera sans l'entreprise qui a contribué à détruire la moitié de la ville. Tout ascension est suivie d'un déclin monsieur Queen. Votre entreprise est en plein déclin.

 

Alors qu'une employé se dirige vers l'ascenseur, celui-ci s'ouvre et laisse entre trois hommes armés. Le premier à sortir assomme l'employé qui tome violemment par terre. Tous les trois avancent et entrent dans la salle de conférence.

Inconnu : Oliver Queen, vous avez trahi cette ville.

Diggle : Poussez-vous !

 

Les hommes armées ouvrent le feu et Diggle riposte. Tout le monde se couche à terre

Isabel Rochev : Qu'est-ce qui se passe ?

Diggle réussit à en abattre un sur les trois.

Diggle : Ne restez pas là !

Oliver embarque Isabel Rochev et réussit à la faire sortir de la salle de conférence.

Diggle : Oliver ! Va-t'en ! Emmènes Felicity !

Oliver se retourne et tombe nez à nez avec un des hommes armés qui lui pointe directement son arme dessus. Felicity assomme alors l'homme avec un bout de bois. Le troisième homme armé tire de nouveau. Oliver prend Felicity et tous deux sautent à terre. Diggle tire et Oliver et Felicity courent dans le couloir. Un autre homme armé tire, ce qui oblige Oliver et employer la manière forte. Il prend Felicity, s'accroche à une chaîne et saute à travers la fenêtre. Ils basculent et passent à nouveau un fenêtre, mais une des fenêtres de l'étage du dessous.

Oliver : Est-ce que ça va ?

Felicity : Oui...

 

QUEEN CONSOLIDATED

Les forces de l'ordre et les médias sont là. Oliver arrivent dans la salle de conférence pour y retrouver Isabel Rochev.

Oliver : Mademoiselle Rochev ? Je suis désolé pour tout ceci.

Isabel Rochev : Parce qu'ils en avaient après vous ?

Oliver : Parce que ce bâtiments se retrouvent être sous ma responsabilité.

Isabel Rochev : Plus que pour 48 heures.

Isabel Rochev s'en va et Felicity retrouver le sergent Lance.

Felicity : Je n'arrive toujours pas à m'habituer à votre uniforme lieutenant Lance.

Quentin : Je suis sergent maintenant, et je suis content qu'il m'aille encore. Vous êtes blessé ?

Felicity : Non. Je vais bien.

Quentin : Vous avez eu des nouvelles de notre ami commun récemment ?

Felicity : Non. Mais j'espère bien qu'il va réapparaître.

 

Oliver, Diggle et Felicity entrent dans le bureau de cette dernière.

Felicity : Vous auriez pu les neutraliser.

Oliver : Pas sans donner à Isabel Rochev et à ces types une idée assez précise de ce dont je suis capable.

Diggle : Ce que Felicity se demande, c'est est-ce que tu as évité sciemment de t'en prendre à ces hommes, et elles n'est pas la seule à se le demander.

Oliver : Je vous l'ai dit. Je ne suis pas revenu à Starling City pour redevenir le justicier.

Diggle : Mais ils s'en sont pris à toi Oliver. Tu aurais pu les éliminer.

Oliver : Non. Je n'aurais pas pu Diggle. L'un comme l'autre, vous ne vous rendez pas compte de ce qu'il y a de pire dans le fait d'être l'archer. Les hommes que je tue.

Felicity : Excusez-moi de vous demander cela, mais qu'est-ce que ça peut faire ? Depuis quand cela vous préoccupe ?

Diggle : Depuis Tommy.

Oliver : Quand il a su, vous savez de quoi il m'a traité ? De meurtrier. Il avait raison. Mon meilleur ami est mort en pensant que j'étais un meurtrier. En tuant qui que ce soit, je déshonorerai sa mémoire.

Felicity : Alors ne le faites pas. D'ailleurs, vous n'avez pas tué tout ceux que vous avez affronté.

Oliver : J'étais prêt à le faire. Parce quand je porte la capuche, c'est soit tuer, soit se faire tuer. C'est cela qui m'a permis de rester en vie. C'est pour cela que j'aurai dû rester en ville.

Felicity : C'est là que vous allez maintenant ?

Oliver quitte son bureau.

Oliver : Puisque vous ne m'aidez pas à sauver l'entreprise familiale, je vais aller voir quelqu'un qui le fera.

 

5 ANS AUPARAVANT

 

LIAN YU

Slade, Oliver et Shado errent avec le détecteur de mouvements à la main.

Slade : C'est clair qu'il y a quelque chose dans le coin, et ça se rapproche.

Shado part à gauche et monte sur un peu en hauteur.

Slade : Je peux savoir où tu vas ?

Shado : Je couvre les flancs. Si ils vous tombent dessus, il vous faudra des renforts.

Shado et Oliver échangent deux mots en chinois. Slade semble exaspéré.

Slade : Et elle t'apprend le chinois. Comme c'est mignon.

Oliver : Je suis sûr qu'elle serait ravie de te donner des cours.

Oliver et Slade entendent un coup de feu au loin.

Oliver : SHADO !

Oliver et Slade se mettent à courir et retrouvent la capuche de Shado à terre. Ils regardent au loin et recommencent à courir.

 

AUJOURD'HUI, IRON HEIGHTS

 

Moira entre dans le parloir dans lequel attend Oliver. Celui-ci la regarde avec un sourire au lèvres.

Oliver : Bonjour.

Moira : Bonjour.

Moira s'assied.

Oliver : Je suis désolé de ne pas être venu plus tôt.

Moira. Non non non non. Je t'en prie Oliver. Nous n'allons pas nous y mettre tous les deux. J'ai déjà des excuses à te présenter jusqu'à la fin de mes jours.

Oliver : Tu n'as pas à le faire. Tu as sauvé des centaines de personnes.

Moira : Et j'en ai tué des centaines d'autres dont faisait partie Tommy.

Oliver : Non. C'est Malcolm.

Moira : Ta sœur ne voit pas les choses de cette manière.

Oliver : On ne peut pas dire que ça enchante mon avocate. Si ma propre fille ne peut pas me pardonner, elle n'est pas très optimiste quant à ce qu'éprouveront douze inconnus sur le banc des jurés. Assez parlé de tout cela. Comment ça se passe pour toi chez Queen Consolidated ?

Oliver semble étonné que sa mère soit au courant de tant de choses.

Moira : Et bien oui. Nous avons accès aux informations ici.

Oliver : Bien sûr.

Moira : Si j'avais su que pour te convaincre de prendre la place qui te revient dans l'entreprise, il fallait qu'elle périclite, j'aurai déclaré faillite il y a un an.

Oliver : Je ne sais pas si je la dirigerai longtemps. Stellmoore. Leur vice-présidente nous met une sacré pression.

Moira : Isabel Rochev.

Oliver : Ouai.

Moira : Ne fais pas confiance à cette femme Oliver. Elle est extrêmement dangereuse.

Oliver : J'ai beau chercher, il n'y a aucune solution en vue. Je ne sais pas quoi faire.

Moira : Tu n'es pas obligé d'en chercher tout seul. C'est une entreprise familiale.

Oliver : J'adore Théa, mais je ne crois pas qu'elle ait envie d'être mêlée à tout cela.

Moira : Ce n'est pas à Théa que je pensais.

 

VERDANT

La boîte est remplie et la soirée bat son plein. Théa, serveuse, se diriger vers le bar.

Théa : Il faut une bouteille pour la table numéro sept, et la trois au balcon a commandé une tournée de bierres.

Le barman s’exécute. Roy, serveur lui aussi, arrive à son tour.

Roy : Tu as été voir ta mère ?

Théa : J'ai pensé à ce que tu as dit.

Roy : Oh et alors ?

Théa : Et alors, je lui rendrai visite quand tu arrêteras de sortir la nuit pour nettoyer les rues.

Roy : Je ne vois pas très bien le rapport entre les deux.

Théa : Je crois que nous voulons tous les deux des choses qui n'arriveront jamais.

Roy semble légèrement en colère alors que Théa s'éloigne.

Alors que la soirée bat son plein et que tout le monde s'éclate, plusieurs hommes armés entrent discrètement dans la boîte sans attirer l'attention. Un des hommes se positionne au centre de la boîte et tire en l'air. Tout le monde crie et se jette à terre. L'homme tire alors en direction du disc jockey et coupe la musique.

Inconnu : Nous cherchons Oliver Queen. Il est revenu à Starling. Cette boîte lui appartient. Où est-ce qu'on peut le trouver ?

Théa et Roy se regardent.

Inconnu : Très bien. Alors plan B.

L'homme armé prend une jeune femme par les cheveux et la jette à terre.

Inconnu : Je vais tuer des gens jusqu'à ce que monsieur Queen ait le cran de se montrer.

L'homme recharge son arme et pointe la jeune femme avec celle-ci.

Roy se lève, court et saute sur l'homme armé.

Théa : ROY !

Roy se jette sur l'un des agresseurs et arrive à la mettre à terre. Il fonce alors sur l'un des autres et le pousse violemment. Celui-ci chute alors à terre et sa fausse main droite tombe sur le sol. Roy regarde l'air surpris. Il saisit une arme et la pointe sur les agresseurs. L'un deux saisit Théa et se positionne derrière elle en pointant son arme sur sa tempe. Les deux autres agresseurs se relèvent et Roy doit maintenant faire face seul à trois hommes armés.

 

Inconnu : Ne joue pas aux héros ! Poses ton arme ! Cela ne me dérangerait pas de tuer la sœur. Nous pouvons nous y faire. Allez !

Les trois agresseurs repartent avec Théa en otage alors que Roy semble abattu. Plus tard, alors que le Verdant est envahi par la police de Starling City, Oliver arrive précipitamment.

 

Roy : Un des types avait une main en moins...

Oliver : Qu'est-ce qu'il se passe ?

Roy : … du moins une partie. Il avait encore des points de suture.

Quentin : C'était encore les justiciers. Ils venaient pour toi et à la place, ils ont emmené Théa.

Roy : Où ça ?

Roy : Je regrette... J'ai vraiment essayé de les en empêcher mais...

Oliver part.

Quentin : Queen... Oliver !

Oliver fait demi-tour.

Quentin : Nous allons retrouver ta petite sœur.

Oliver : Je dois vérifier quelque chose en bas.

Felicity et Diggle, également présents dans la pièce, décide alors de suivre Oliver en vérifiant bien que personne ne fait attention à ce qu'ils font.

Quentin : Autre chose ?

Roy : Non... Je n'en sais pas plus...

 

SOUS-SOL

Oliver, Diggle et Felicity descendent au sous-sol. Endroit que Oliver n'a pas revu depuis maintenant un peu plus d'un an.

Felicity : J'ai fais quelques petites améliorations. Juste comme ça, au cas où vous reviendriez.

Felicity remonte un manche et le sous-sol s'allume. Oliver voit alors apparaître sous ses yeux un sous-sol totalement réaménagé et à la pointe de la technologie moderne. Oliver n'en revient pas.

Oliver : Il faut que nous retrouvions ces types !

Felicity : J'ai essayé depuis que vous êtes revenu. Je savais que vous finiriez pas le faire.

Oliver s'arrête devant ses barres de musculation.

Felicity : J'ai gardé ça. J'aimais bien vous regarder monter.

Oliver : Le petit ami de Théa a dit qu'il manquait sa main à un des types. Un vétéran ? Cherchez dans les fichiers d'hôpitaux. Personnes de sexe masculin qui auraient subi une amputation chirurgicale des extrémités.

Felicity s'installe à l'un des nombreux ordinateurs de la pièce et commence sa recherche.

Felicity : Je crois avec l'ethnie et l'âge. J'en ai un ! Jeff Deveau, afro-américain, la trentaine...

Oliver : Qu'est-ce qu'il y a d'autre ?

Felicity : Il est ex-marine.

Diggle : Ce qui expliquerait qu'il sait se battre. Il a perdu sa main en mission ?

Felicity : Non... Dans le séisme. Il était avec sa femme en train de traverser le pont de la 52ème rue quand il s'est effondré. Elle n'a pas survécu.

Oliver : Ses appels téléphoniques. Je veux savoir avec qui il a été en contact.

Felicity : Il a passé beaucoup d'appels à une église dans les Glades. Cela s’appelle Stayning Strong. Un groupe de soutien pour ceux qui ont perdu un proche dans les Glades.

Diggle : L'endroit parfait où trouver trois hommes en colère qui cherchent aussi à sa venger.

Oliver : Donnez-moi l'adresse s'il vous plaît.

Felicity se lève et se dirige vers une table au centre de la pièce.

Felicity : Vous allez avoir besoin de cela. Je l'ai fait faire sur mesure.

Felicity ouvre un boîtier et laisse apparaître un magnifique arc. Oliver le prend et l'inspecte méticuleusement.

Felicity : Comment vous le trouvez ?

Oliver : Il est parfait !

Felicity : Vous aviez raison. Un fois que je vous ai rejoint, j'ai arrêté de penser à ceux que vous étiez obligé de tuer. Parce que je savais qu'être l'archer impliqué occasionnellement d'être un tueur. Il faut peut-être essayer une autre approche.

Oliver s'avance et reste devant son costume exposé dans un caisson en verre.

Oliver : Ils ont capturé ma sœur. Qu'elle autre approche y a-t-il ?

 

5 ANS AUPARAVANT

 

LIAN YU

Il fait nuit sur Lian Yu. Oliver et Slade avance tout doucement et tombe sur Shado et un groupe de mercenaires. Alors que Oliver veut en découdre, Slade le retient pas le bras.

Slade : Qu'est-ce que tu fais ?

Oliver : Il faut la sauver !

Slade : Écoute petit. Apparemment, tu n'est pas le seul à t'intéresser à elle. Ils sont nombreux. Attends mon signal.

Mercenaire : Où sont les tombes ? Je veux savoir où sont les tombes.

Shado : Je ne sais pas de quoi vous parlez.

Le mercenaire donne un coup de poing à Shado et met son couteau au niveau de sa gorge.

Mercenaire : Dis le moi !

Oliver voit rouge. Il sort de sa cachette et fonce sur le mercenaire. Slade intervient de tue les deux autres mercenaires. Oliver prend une pierre.

Shado : Oliver !

Oliver frappe violemment le mercenaire à terre au niveau de la tête.

Shado : Non !

Oliver continue à frapper et le sang du mercenaire l'éclabousse.

Slade : OLIVER !

Oliver arrête et semble ne plus avoir tous ses esprits.

 

ÉGLISE DES GLADES

 

L'église semble abandonnée et Théa est attachée à une chaise au centre de celle-ci.

Inconnu : Alors, qu'est-ce que tu veux faire d'elle ?

 

Jeff Deveau : Elle a vu nos visages.

Inconnu : Écoutes, descendre Oliver Queen, c'est une chose. Mais sa sœur, elle n'est pas beaucoup plus vieille que la mienne quand elle est morte dans le séisme.

Jeff Deveau : Ta sœur n'a pas été tuée, elle a été assassinée par sa mère. Ce que nous faisons ici, c'est rendre la justice, ce qui veut dire que c'est nous les héros.

Théa : Elle n'a assassinée personne ! Ma mère n'a commis aucun meurtre. C'est Malcolm Merlyn qui a détruit les Glades.

Jeff Deveau : Avec l'aide de ta chère maman.

Théa : Merlyn a tué mon père. Elle pensait qu'il avait aussi tué mon frère. Merlyn l'a terrifié. Elle a dû avoir tellement peur...

Jeff Deveau : Ma femme aussi a eu peur quand le toit de notre maison s'est effondré sur elle.

Jeff Deveau charge son arme et la pointe en direction de Théa. Théa ferme les yeux et une flèche vient troubler les plans de Jeff. Son arme lui tombe des mains.

Oliver (Arrow) : Ne l'a touchez pas !

Les autres agresseurs commencent à tirer en direction d'Oliver qui se met rapidement à couvert. Une bataille a lieu et Oliver réussit à mettre à terre les trois agresseurs. Alors qu'il met le troisième à terre, Oliver entend Théa crier au loin. Jeff semble vouloir s'enfuir avec Théa.

Jeff Deveau : Avance !

Théa : Lâchez-moi !

Jeff Deveau : Dépêche-toi !

Théa : Arrêtez ! Je vous en prie !

Oliver arrive est pointe Jeff avec son arc.

Oliver (Arrow) : Lâchez-la immédiatement.

Jeff Deveau : Tu veux la sauver ? Les gens comme les Queen étaient au-dessus des lois jusqu'à ce que tu nous montre comment les faire payer. C'est toi qui nous a montré.

 

Oliver tire une flèche qui se plante dans l'épaule gauche et Jeff Deveau. Celui-ci bascule au-dessus de la balustrade. Oliver se précipite et lui attrape la main avant que celui-ci ne tombe dans le vide.

Oliver (Arrow) : Va-t'en !

Théa, paniquée, part en courant. Jeff Deveau pointe son arme sur Oliver.

Oliver (Arrow) : Ne faites pas cela. Si vous me tuez, nous mourons tous les deux.

Jeff Deveau : De toute façon, tu vas me lâcher. Je te connais. Tu es un assassin.

Oliver attrape la seconde main de Jeff et le remonte.

 

RUE DE STARLING CITY

 

Quentin : Faites attention la prochaine fois. Bonne soirée.

Quentin retourne vers sa voiture et trouve Jeff Deveau et ses trois acolytes accrochés aux grillages.

Oliver (Arrow) arrive et Quentin pointe son arme en sa direction.

Oliver (Arrow) : Vous connaissez ces hommes ?

Quentin : Ils ne sont pas beaucoup à correspondre à ce signalement.

Oliver (Arrow) : Arrêtez-les !

Quentin baisse son arme.

Quentin : Où vous étiez ? D'habitude, les types que vous me ramenez ne sont pas tout à fait dans le même état.

Oliver (Arrow) : J'essaie une nouvelle approche.

Oliver (Arrow) tire une flèche en direction d'un toit et s'envole en laissant Quentin en compagnie de Jeff Deveau et ses sbires.

 

CIMETIERE DE STARLING CITY

 

Oliver est à genoux devant la tombe de Thomas Merlyn. Laurel arrive et Oliver se lève.

Laurel : Je ne voulais pas te déranger. Je ne savais pas que tu étais là. Je voulais... Je viens souvent. Je vais te laisser.

Oliver : Non, c'est... Tu n'es pas obligé. Laurel, j'ai compris. Après tout ce qu'il s'est passé, j'ai compris pourquoi nous ne pouvons pas être ensemble. J'ai besoin que tu fasses partie de ma vie.

Laurel s'avance en direction d'Oliver.

Laurel : Nous avons vécu trop de chose pour qu'il en soit autrement.

Laurel et Oliver se donne la main et regarde la tombe de Thomas.

Oliver : Moi aussi j'ai l'impression de l'avoir trahi.

Laurel : Avant l'archer, il n'y avait pas de machine à tremblement de terre ou d'imitateur de justicier.

Oliver : Laurel. C'est Malcolm qui a tué Tommy.

Laurel : Il est mort parce qu'il s'est retrouvé sous les tirs croisés de deux archers. Maintenant que Malcolm est mort, il n'en reste plus qu'un. Je vais aider mon patron à l'arrêter.

 

IRON HEIGHTS

 

Une personne de la prison reprend dans ses bras le bébé de l'une de détenues.

Détenue : Tout ira bien. Maman pense fort à toi.

Moira tourne la tête et voit Théa.

Théa : Cette tenue avec ta coloration, ce n'est pas un peu trop cruel comme châtiment ?

Théa va s'asseoir à en face de sa mère.

Moira : Je fais de mon mieux pour éviter les miroirs depuis que je suis ici.

Moira et Théa se mettent à rigoler ensemble.

Théa : Comment ça …

Moira : Alors comment ça ?...

Moira : Ne t'en fais pas pour moi. Je veux que tu me parle de toi. Comment est-ce que tu vas Théa ? Est-ce que tu vois toujours... Heu... Il s'appelle Roy. C'est bien cela ?

Moira : Écoutes ma chérie, je t'assure que je vais bien.

Théa : Non, ce n'est pas cela. J'ai... failli mourir hier soir...

Moira : Quoi ? Théa. Que s'est-il passé ?

Théa : Cela n'a pas d'importance, mais, quand j'ai cru que tout était fini, je n'ai pas arrêté de penser que si j'étais morte, tu aurai passé le restant de tes jours à penser que je te détestais. Je voulais te détester. J'ai vraiment essayé... Mais je ne peux pas. Je ne peux pas maman.

Moira : Quel que soit le temps que je passerai dans cette prison, saches que tu viens de m'en libérer.

Moira et Théa se mettent à pleurer.

Théa : Tu crois qu'ils vont nous tirer dessus si nous nous faisons un câlin ?

Moira : Si tu es prête à prendre le risque, alors moi aussi.

Théa et Moira se lèvent et se font un câlin.

 

QUEEN CONSOLIDATED

 

Isabel Rochev : Vous ne pouvez pas gagner. Je possède maintenant cinquante pour cent du capital. D'ici demain, j'aurai les cinq pour cent restant et je contrôlerai votre société. Toute tentative de m'en empêcher mènera à un procès et vous serez ruiné. Croyez-moi, la pauvreté n'est pas aussi glamour que dans les livres de Charles Dickens.

Oliver : Bien. Mais imaginez que j'ai trouvé un nouvel investisseur.

Isabel Rochev : Un chevalier blanc ? Sauf votre respect, votre nom de famille et maintenant associé au meurtre de masse. Vous n'avez pas d'amis aussi fidèle.

Oliver : Vous avez raison. J'ai de la famille.

La porte s'ouvre et Walter Steele, l'ex-mari de Moira apparaît. Isabel Rochev se lève.

Isabel Rochev : Monsieur Steele ? Il me semblait que vous aviez démissionné de votre poste de PDG.

Walter Steele : C'est exact. Je suis à présent directeur financier de la banque centrale de Starling, et l'institution que je représente s'est engagée à apporter son soutien à monsieur Queen. Nous avons acheté les actions restantes de Queen Consolidated à leur mise en vente ce matin.

Oliver : Je sais que je suis diplômé en échec scolaire, mais je crois bien que cela fait de nous des associés, ce qui veut dire que nous allons être amenés à nous revoir souvent.

Isabel Rochev : Vous ne ressemblez pas à ce que les gens disent de vous.

Oliver : Ils ont du mal à me voir tel que je suis vraiment.

Isabel Rochev et ses avocats quittent la salle de conférence. Oliver se retourne et serre la main de Walter Steele.

Oliver : Merci Walter.

Walter Steele : Merci à toi de m'avoir contacté. Quoi qu'il y ait eu entre ta mère et moi, je suis heureux que tu saches que tu peux compter sur moi. Ton père aurait été très fier de toi Oliver.

Walter Steele quitte à son tour la salle de conférence.

Walter Steele : Mademoiselle Smoak.

Felicity : Monsieur Steele

 

Felicity : Vous avez réussi ! Pas mal pour quelqu'un qui n'a jamais eu mieux qu'une D en algèbre. Tout ce qui est en ligne, je peux le trouver.

Oliver : Je me suis rappelé ce qu'une bonne amie m'a dit. Il fallait que je trouve une nouvelle approche.

 

5 ANS AUPARAVANT

 

LIAN YU

Le mercenaire est mort et Shado et Slade regarde Oliver avec un peu d'appréhension. L'émetteur du mercenaire se met alors à parler en une langue que personne ne comprend.

 

Slade : Nous ne sommes pas seuls. La question est : d'où viennent-ils ?

 

STARLING CITY

 

Roy se balade dans la rue et son téléphone sonne. Il décroche.

Roy : Quoi de neuf ?

Théa : Je viens de rentrer. Je suis allé voir ma mère.

Roy : C'est vrai ? Tu as bien fait Théa.

Théa : Alors, qu'est-ce que tu en dit ? Tu es prêt à passer tes soirées en sécurité avec moi ?

Roy : Avec plaisir.

Au loin, Roy entend une femme crié. Il tourne la tête et voit une femme en train de se faire agresser par trois hommes.

Roy : Je passe nous prendre à manger au Big Belly Burger. À tout à l'heure.

Théa : D'accord

Inconnu : Qu'est-ce que tu as ? Tu as peur de nous ?

Roy : Oui, je crois bien qu'elle a peur de vous. Moi, par contre, je ne vous trouve pas très effrayants. Sauvez-vous.

La femme part en courant et en pleurant. La baston commence. Alors que Roy est mal en point et que l'un des agresseurs sort un couteau, une femme en costume surgit et commence à se battre avec les trois hommes. Alors que Roy la regarde avec beaucoup d'étonnement, celle-ci semble vouloir rapidement partir.

Roy : D'où est-ce que vous sortez vous ?

La femme masqué part en courant, laissant Roy seul dans la rue.

Alors que Diggle regarde des articles qui parlent du justicier, Oliver et Felicity arrivent derrière lui.

Diggle : On dirait que Starling se retrouve à nouveau avec un seul justicier.

Felicity : Et que nous reprenons nos activités aux côtés de l'archer.

Oliver : Non. J'ai passé l'année dernière a essayé de venger mon père. Si nous devons essayer de faire ceci, il faut que ce soit pour honorer Tommy. Je dois être l'homme qu'il espérait me voir devenir. Vous m'avez aidé à franchir la première étape.

Felicity : C'est quoi l'étape numéro 2 ? Je suis partante pour tout tant qu'il ne faut pas sauter en parachute. Je préférerai éviter les mines aussi.

Oliver : La ville a toujours besoin d'être sauvée, mais pas par l'homme à la capuche, ni par un justicier qui se contente de rayer des noms sur une liste. Elle a besoin d'autre chose.

Diggle : Il lui faut un héros Oliver

Felicity : Les justiciers ont un peu gâché votre surnom.

Oliver : Cela ne fait rien. De toute façon, je ne voulais plus que l'on m'appelle le justicier.

Diggle : D'accord. Alors comme tu veux que l'on t'appelle ?

 

 

FIN

 

 

 

 

Kikavu ?

Au total, 257 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Ena15 
23.10.2020 vers 15h

cyn738 
31.08.2020 vers 14h

Elisea2017 
26.08.2020 vers 12h

Laurine94 
11.06.2020 vers 03h

TreizeOr 
17.01.2020 vers 10h

Djoo22 
06.01.2020 vers 23h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Retrouvez désormais tous les EVs de la citadelle dans la rubrique HypnoFanfics!
HypnoFanfics | Parcourez la bibliothèque!

Notre quartier dédié à la série Elite vient d'ouvrir ses portes ! Bonne visite !
Nouveau quartier ! | Elite

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Gagnez l'HypnoCard de votre choix en choisissant une case de notre calendrier de l'Avent !
Les HypnoCards fêtent Noël | Misez !

Activité récente
Actualités
Calendrier du mois !

Calendrier du mois !
Le calendrier du mois de décembre est arrivé sur le quartier et nous est proposé par serieserie ! Ce...

Diggle de retour dans l'Arrowverse !

Diggle de retour dans l'Arrowverse !
David Ramsey, l'interprète de John Diggle dans Arrow va revenir dans plusieurs épisodes de...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui, 25 Novembre 2020, Katie Cassidy fête ses 34 ans. L'interprète de Laurel est née en 1986...

Arrow en DVD et Blu-Ray

Arrow en DVD et Blu-Ray
Les fans français de la série peuvent se réjouir ! Pour tous ceux et toutes celles qui ont eu du mal...

Laurel dans la course sur The X-Files !

Laurel dans la course sur The X-Files !
Laurel va devoir défendre son titre d'avocate de super-héros sauf que, cette fois, elle ne défendra...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

Luna25, Hier à 10:32

Nouveaux pdm, duel et sondage sur Legends of tomorrow et Reign !

Luna25, Hier à 10:33

Venez voir le nouveau calendrier de Legends of tomorrow spécial Noël !

cinto, Hier à 18:52

Elton John ou Freddie Mercury? Finale du jeu chez Queer As folk...Venez...

ptitebones, Hier à 18:53

Hello, nouvelle catégorie des Manifest Awards en vote

swceliikz, Hier à 22:40

Bonsoir, Nouveau sondage sur le quartier Shadowhunters ... Avec un petit air de fête

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site